Nuits du Rire à IFM : Mamane vous dit «Bienvenue au Gondwana»

Publié le par Camara Mamady

   mamane_9384_0.jpgMamane- le plus grand humoriste africain du moins le plus célèbre des citoyens de la «République Très Très Démocratique du Gondwana»- est dans nos murs depuis le mardi 26 mars courant. Il a rencontré la presse dans l’enceinte de la cour de l’IFM pour ainsi lancer un avant goût de la spéciale «Bienvenue au Gondwana» présentée le soir dans le jardin de l’ambassadeur de France.

Dans son face à face avec la presse, Mamane a laissé entendre qu’il a foulé les podiums du spectacle par le pur hasard de la vie après ses études primaires et secondaires en Côte d’ivoire avant de s’envoler pour aller poursuivre les études universitaires de polytechniques dans le pays de Molière. En effet, Mamane est à Nouakchott pour prendre part de la plus belle des manières à la 5ième édition du festival «Nuits du Rire». Un festival initié par Daouda Kane connu sous son nom de scène Daddy Kane. Et comme on pouvait s’y attendre, Mamane n’a pas attendu la nuit du jeudi d’aujourd’hui pour commencer son sketch d’humours. Il répondait ainsi aux questions des journalistes avec un brin d’humour, mais sans langue de bois. «C’est vrai que je suis interdit de fouler le sol de certains pays africains, mais je ne fais rien pour me faire accepter par les dirigeants de ces pays». A la question de savoir si le chroniqueur de RFI fait souvent l’objet de l’invitation des malins hommes politiques du Continent noir, il a dit qu’Oui, mais il sait poliment décliner certaines invitations à but de récupération politique prétextant avoir un match de foot à regarder en compagnie de ses amis ou avançant d’autres motifs convaincants. Quant à la question de savoir si la Mauritanie fait partie de la République Très Très Démocratique du Gondwana ? Mamane a dit qu’il ne veut pas de problème dans son actuel lieu de séjour passager. « Je répondrai à cette interrogation quand je serai loin des frontières mauritaniennes » a-t-il ajouté. Il a aussi parlé de son intention de fonder l’UHA (Union des Humoristes Africains), qui tiendra son sommet simultanément aux assises des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union Africaine à Addis-Abeba.

Camara Mamady

Le Rénovateur Quotidien 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article